YUNG BAE

YUNG BAE : Le remède anti-pluie

Le jeune dj Yung Bae propose depuis Avril son opus « BAE 2 ». A l’image de l’affiche il sent bon le soleil, le funk, le disco et les soirées qui ne se termine pas devant une tisane. Inégal certes, ce nouvel album n’en reste pas néanmoins une petite bombe de groove. Et vu le temps en France ça fait pas de mal hein ma bonne dame ? (TEMPS DE LECTURE : 1min 20). 

a3269410691_16.jpg

Obtenir des infos sur Yung Bae n’est pas chose évidente. Un site en construction, des réseaux sociaux aux infos limitées et vous vous dîtes :  » merde comment évoquer son parcours ? ». Et bien en y réfléchissant bien, il vous suffit juste d’écouter l’ensemble de ses opus ,dévoilés depuis Juin 2015 , pour cerner l’univers du dj made in Portland.

Le garçon a deux passions : le funk disco et les mangas. Alors comment combiner les deux me direz-vous ? Et bien l’artiste y arrive, de façon globale, en mixant des voices asiatiques et les codes du funk soul : les riffs guitares ,un peu électro, et les cuivres comme le saxo. Depuis Avril, Yung Bae a laissé de côté la partie manga  pour nous proposer « BAE 2 » qui sent bon les soirées à Los Angeles ou à New York.

Hop c’est parti on appuie sur le premier titre pour se faire une idée … BIM  » You are Love ». L’expression  » plaisir des oreilles  » prend tout son sens. Difficile de ne pas bouger le derrière tant la musique est percutante, mélodieuse, agrémentée d’une voix féminine très raffinée et d’incrustations saxo très bien sentis. Bref ça démarre fort. Et à l’image de ce titre plusieurs pistes  : « Kiki », « Slam Jam », Party In Me », nous font ressentir cette même sensation. Celle d’être à la fois sur une plage de Miami ou dans une boîte new-yorkaise des années 90 à se déhancher de façon naturelle sur le tempo. 

On apprécie également les titres un peu plus lounge qui restent disco dans l’âme . Ces derniers permettent, à la limite, d’apprécier encore plus le travail de composition de dj. Notons par exemple les excellents « Here With Me », « Ain’t Nobody Like You ». Ce dernier titre qui vous donne carrément l’impression d’être à l’intro d’un show Comedy Club à New-York. 

Bien sûr, cet opus ne plaira à tout le monde. Les amoureux d’une ambiance plus dark trouvons les sons un peu clichés, un peu convenus et faussement modernes. Pour notre part, les codes du disco, de la funk et de l’ambiance soulful sont respectés et bien respectés. Le tout avec une certaine originalité que les futures années de mix du dj vont permettre d’améliorer et d’affiner. Move On Up !

ALBUM EN ENTIER

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :