Drake

Drake : Le nouveau patron du Rap

Sans titre

Drake est de retour ,depuis fin mars, avec son 4ème album « Views ». L’homme, le plus écouté de l’histoire sur Spotify, revient en force après une précédente mixtape,  » If You’re This It’s Too Late », sortie en 2014. Un nouvel opus qui confirme que le rappeur est bel et bien « la référence » dans le hip-hop mondial et nord-américain. (TEMPS DE LECTURE : 1 min 45).

Souvenez-vous, nous sommes en 2013, Drake explose à la vue du monde entier avec le titre « Hold On We’re Going Home ». En quelques secondes, le style de l’artiste semble identifiable et novateur : rythmique alternée, flow entre rap et r’n’b et des arrangements extrêmement élégants. Le titre est accueilli chaleureusement, tout comme l’opus « Nothing Was The Same », récompensé d’un Grammy Awards dans la catégorie meilleur album rap. Un trophée qui venait résumer, c’est à noter, plus de 8 ans de carrière et 3 albums. La notoriété en musique est quelque chose qui se mérite et qu’il faut savoir parfois ne pas recevoir trop vite. 

Après plusieurs années où la vie privée et le business ont pris le dessus, nous retrouvons Drake en 2015 avec sa mixtape « If You’re This It’s Too Late ». Le succès est énorme sur les plateformes d’écoutes et le chanteur chipe très rapidement la place de numéro 1 dans le classement Billboard. Les fans sont en joie, les critiques unanimes même si certains reprochent à Drake d’avoir ,un temps soit peu, oublié de parfaire la qualité des mélodies. Autant vous le dire sur le nouvel opus « View » la critique n’est plus permise. 

A l’image du single « One Dance », Drake a su garder sa patte en y ajoutant une amélioration dans les mélodies. Oublié parfois les rythmiques un peu élitistes où finalement la musique était moins importante que les paroles. La grande majorité des titres respirent la fluidité sans tomber dans la facilité. Toujours dans un esprit un peu dark ,ambiance fin de boîte de nuit ou ghetto à la nuit tombée, le chouchou de Rihanna pose sa voix de façon encore plus percutante qu’avant. En somme, les fans de la première heure ne seront pas perdus et les néophytes pourront parfaitement apprécier le projet. 

Un nouveau succès donc pour Drake, qu’il doit aussi à son équipe de production (Future) et aux featurings. Des collaborations, certes minimes (3), mais qui ont le mérite de redonner un souffle si la sensation de redondance se fait sentir. Le duo avec Rihanna, au passage, sur « Too Good » est excellent. En résumé, sans faire de la promotion à outrance, la star du rap US plante le décor avec brio. Qui pour le détrôner désormais ?

Coups de coeur : Keep the Family Close, Feel No Ways,  Redemption, Controlla, Too Good,  One Dance, Views, Too Good, One Dance ( LIVE DE LA SEMAINE cf en dessous).

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :