Funky Bijou

Le duo de beatmakers français présente depuis quelques jours le troisième volume de  » Funky Bijou Breaks « . En trois mots : rythmé, jouissif, dansant.

a2257289116_2

Dj Deheb et Dj Marrrtin qui forment ,depuis 2010, le groupe Funky Bijou, ne vous disent certainement rien. Pourtant, ils sont ,aujourd’hui, les deux beatmakers français les plus prisés pour ambiancer les concours de break dance.
 
 A ma gauche Dj Marrtin. Véritable touche-à-tout, l’artiste a commencé ,son entrée dans l’univers hip-hop, au début des année 90, en tant que graffeur. Par la suite, en tant qu’amoureux de la musique, il devient producteur, puis DJ de soirées et battles breakdance, puis organisateur des soirées soul funk Stereophonk et co-organisateur des soirées Aerosoul Party, organisées à Rennes entre 2002 et 2005.
 
En l’espace de 20 ans il a travaillé avec des artistes tels que Bams & les Nubians, Rasco, Kojoe, Atom des C2C, DGIZ, Sinistre, DJ Troubl’, DJ Netik, Theo Banz. Rien que ça. Sa légendaire modestie le pousse à ne pas le dire mais, il est aujourd’hui, une référence dans le milieu. Artiste pour le label Junkadelic, Dj Marrtin est reconnu pour ses mix soul funk acidulés et psychédéliques. Il a joué ces dernières années en Inde, à Bombay, aux Transmusicales de Rennes, au 24h du Mans ou bien encore au festival Bol de Funk à Marseille. Une carrière et un cv long comme un bras pour un artiste qui a découvert  la musique ,comme bon nombres de ses collègues, grâce à la télé et aux vinyles familiaux.
 
 
A ma droite Dj Deheb. Comme son camarade, le français découvre la musique hip hop grâce à l’émission HIPHOP avec Sydney dans les années 80. Son père, fan de soul, lui transmet le virus de la black music et de la musique tout court. Après des années d’apprentissages, de rencontres, il publie, en 2001, sa premier mixtape « La chronique » sur lequel il remixe certains des plus grands airs de rap de l’année sur ses propres beats. Sa carrière prend une autre ampleur ,en France, en 2005. Il sort cette année là   » Lexxfiles   » en collaboration avec le rappeur Lexxcoop. Plébiscité par la critique spécialisée, l’opus lui permet de se faire connaître et de travailler par la suite avec des artistes tels que :  Apani, Shabaam Sahdeeq, Emilio Rojas ou Dyna. Deheb a également obtenu les éloges et les encouragements de la part d’ artistes comme Pharoahe Monch ou DJ Spinna.
 
 
Le duo présente depuis quelque jours  » Funky Bijou Breaks Vol.3 « . Rythmé, funky, soul, hip hop, ce troisième volume est un hymne à la danse, une merveilleuse publicité pour les concours de break dance qui réunissent, partout dans le monde, de nombreux danseurs et attirent de nombreuses spectateurs. Disponible sur bandcamp, l’opus 12 titres est une pépite pour tous les amateurs de hip hop ,car, il présente les ingrédients nécessaires pour la réussite : un break énorme, des gimmicks faciles à retenir et des punchs rythmiques qui permettent aux danseurs de se sublimer. C’est notre album de la semaine.
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :