Mali Music

Mali Music présente, depuis quelques jours, son troisième opus Mali is . Entre r’n’b jazz et soul, l’artiste confirme encore tout le talent qu’on lui connaissait.

10387862_677738692297780_1954810815_n

La musique ,pour Kortney Jamaal Pollard alias Mali Music, est une passion qui dure depuis de nombreuses années. A seulement onze ans et sans aucune formation formelle, il se plaçait  derrière le clavier dans une église de Savannah en Géorgie et jouait pendant des heures devant une salle comble chaque dimanche. Un plaisir mais aussi une responsabilité nouvelle pour le jeune américain, aujourd’hui agé de 26 ans : « J’ai commencé à faire de la musique dans cette église pour aider les gens moralement. Chaque dimanche que je suis venu dans ce bâtiment, les gens pleuraient, priaient pour se repentir. J’ai eu une responsabilité dès le début, et j’ai réalisé que la musique pourrait vous faire pleurer, vous faire danser, ou même changer votre vie » explique-t-il dans sa biographie
 
En grandissant, l’envie de produire restait intacte et le déclic survint lors de son quinzième anniversaire, où, il reçu comme cadeau le logiciel Pro Tools crée pour le mixage et l’enregistrement audio. Mali partage son temps, dorénavant, entre l’enregistrement des centaines de chansons dans sa chambre et le foot au lycée. En 2008, sans aucunes idées du succès que cela engendrerait, Kortney créait sa page Myspace. En l’espace de quelques mois, un nombre important d’internautes suivent son travail et sous la pression positive de ces derniers, Mali sort son premier album indépendant The Coming. C’est le début de l’ascension pour le jeune américain qui fort de cette notoriété décide de monter sur scène et de jouer un peu partout à travers le pays. Par la suite , en 2009, ils sort son second opus The Secong Coming. recevant également des critiques élogieuses.
 
 
Mais c’est surtout sa prestation aux BET Music Awards, en 2011, sur la scène Music Matters, qui lui ouvre de plus grandes portes et qui l’amène à rencontrer Akon ainsi que des cadres de l’industrie musicale qui souhaitent en savoir davantage sur ce nouveau phénomène. En 2013, il signe alors chez RCA Records et se produit notamment au fameux Essence Festival de la Nouvelle Orléans.
Sa carrière est définitivement lancée comme il l’explique lui-même : «Je voulais gagner le respect du milieu et montrer au monde entier que je proclamais un message positif triomphant. J’avais une belle histoire à raconter ! Celle de ma vie où il y’a des luttes, des moments de doute mais aussi des supers moments « .
 
 
Depuis le 17 Juin dernier Mali Music présente son troisième opus sobrement intitulé Mali is.  En amont, il avait sorti  un premier single Beautiful, afin de jauger, s’il en était encore besoin, l’intérêt du public. Le titre, quelques jours après sa sortie, atteignait la 16ème place aux charts r’n’b / hip hop et surtout la deuxième place des ventes I-Tunes, toujours dans la même catégorie. On ne doutait guère alors du niveau de l’album complet. Et en effet à l’écoute, ce nouveau projet,  est une franche réussite.
 
Puisant ses inspirations musicales dans Sam Cooke, Otis Redding et toute les légendes de la Soul, Mali is nous raccroche à ce que l’artiste appelle affectueusement «les temps de Stevie Wonder et l’âge de Aretha Franklin ». Cependant, réduire le travail de l’artiste  à une simple copie des succès d’hier est  inexact. La clé de la réussite ,des 12 titres qui composent l’abum, est d’avoir su mixer sons old school avec des sonorités modernes entre jazz et r’n’b, tout en gardant en tête ,l’idée d’une musique mélodieuse et accessibles à tous. En somme, un esprit old school mais un projet moderne et audacieux, nous rappellant tout le talent d’artistes comme Drake; John Legend ou Outkast.
 
Un résultat qui s’explique par le talent de composition du chanteur ,mais aussi par toute l’équipe qui travaille autours de lui que ce soit Mark Pitts et Wayne Barrow, les deux producteurs éxecutifs, Jerry « Wonda » Duplessis, célèbre compositeur ou encore la boite de production D’Mile qui l’a aidée à réaliser ce fantastique  » Mali is « .
 
Si vous n’avez pas encore cet album, courez vite le chercher.
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :