Lisa and the Lips

Lisa and the Lips proposent depuis Septembre dernier un opus soul rock totalement décoiffant

a1338418120_2

Lisa and the Lips voit le jour en 2012. A la base du projet, on retrouve l’exceptionnel chanteuse Lisa Kekaula et le musicien Bob Vennum. Ce duo forment à l’époque la moitié du groupe The Bellrays, célébrissime combo dans le monde du garage soul rock californien. Une rencontre avec un producteur espagnol va tout changer. Fan de la voix et de l’univers des californiens, ils proposent au duo d’enregistrer pendant deux semaines différents titres selon leurs exigences et leurs envies… un rêve pour tout artiste. Ils recrutent alors une poignée de musiciens talentueux et réalisent les dix chansons de cet album éponyme qui arrive sur le marché en Septembre 2013.
 
Avec la même énergie des Bellrays, cet opus nous proposent une musique groovy à souhait, où , rock soul et funk se marient à merveille. Dans la même veine que Tina Turner Sharon Jones ou Aretha Franklin, Lisa Kekaula nous émerveille avec une voix extraordinaire en totale adéquation avec le son. Rentrons dans le détail.
 
C’est le morceau « Mary Xmas » qui ouvre le bal. Première réaction : ça groove ! la voix, les cuivres, les guitares se mélangent de façon évidente et donnent un son soul que l’on n’avait pas entendu depuis longtemps. S’ensuit  » You might say « . Qui dit « soul » dit basse puissante qui tient la route. C’est le cas avec ce titre qui dégage une élégance et une force que ,seul, le rythm and blues rock peut nous procurer. On se répète une énième fois mais… quelle voix ! . Dans le même esprit que « You Might Say », « It Only Takes A Little Time » nous transcendent dès les premières mesures.  Encore une belle chanson qui met d’accord aussi bien les garageux, les soul men et tout simplement les fans de belles mélodies. Ça  » pue  » la chaleur, le live et tout simplement le sexe.
 
 » Black Board  » nous rappelle que le rock, la soul c’est aussi des folles envolées de cuivres et de guitares. Le son planant est saupoudré par la divine voix de Lisa.  On enchaîne avec  » Stop the Dj « . Plus moderne dans l’esprit, il nous rappelle l’univers de Jamiroquai, musicalement parlant. C’est funky, c’est frais, ça donne envie de bouger. Définitivement, c’est le coup de foudre.  » Come back to me  » nous rappelle l’esprit de la Motown. Rythmique percutante, mélodie parfaite, voix explosive , on en arrive même à regretter l’âge de Lisa. Si seulement elle avait pu être plus vieille… Imaginez le travail qu’elle aurait pu réaliser avec Berry Gordy, Stax ou encore Philadelphia Records. Pour le reste on vous laisse découvrir l’univers du groupe mais ne vous inquiétez pas si vous aimez la musique vous aimerez Lisa and the Lips.
 
 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :