Ester Rada

Après le succès de son Ep  » Life Happens » la chanteuse israélo-éthiopienne Ester Rada présente l’ensemble de l’album éponyme depuis quelques jours 

a2047931644_2

Ester Rada depuis la sortie de son EP  » Life Happens ,prélude de ce nouvel album, a connu une ascension exceptionnelle. Originaire d’Éthiopie de parents de confession juive, Esther Rada migre en Israël dès son jeune âge. Une vie très modeste qui lui a permis de toujours se battre afin de réaliser son rêve : devenir artiste.

En effet artiste car avant d’entamer une carrière de chanteuse soul Ester était d’abord comédienne. Elle a commencé  dans le théâtre musical, et a remporté un prix pour son rôle dans Habima Theatre’s The Troupe. En 2007, elle a joué un rôle majeur dans la série TV « Deus ».  Dans la même année, elle a également joué dans Habima’s play Sdakim bebeton . En 2008 elle a joué dans le film Still Walking , et a également joué l’un des principaux personnages du film Zrubavel. En 2009, elle était dans le film Kirot . En 2011, elle avait l’un des rôles principaux dans la série policière The Special. Et avant de sortir l’EP en 2012, elle a joué dans Oui série de New York.

Une jolie carrière pour une femme de 29 ans. Mais tout va prendre encore plus d’ampleur avec la sortie de son EP  » Life Happens » en 2012. Sa musique Ethio-Jazz, funk, soul et r & b, produit par les producteurs israéliens Kuti (Kutiman / Thru-You) et Sabbo (Soulico), a marqué le monde entier et prouvé le potentiel de chanteur, compositeur, interprète, de l’artiste.

Des dates dans le monde entier s’enchaînent : Canada, et en Europe, et plus récemment, le Festival de Glastonbury très respecté. Le point culminant est la première partie assurée lors du concert d’Alicia Keys en Israël, devant 8500 personnes, recevant des critiques incroyables de l’américaine. Avec de fortes influences des Soul Women telles que Nina Simone, Ella Fitzgerald, Aretha Franklin, ainsi que des reines de la Nu-Soul Eryka Badu, Lauryn Hill, Jill Scott, Ester Rada propose aujourd’hui l’ensemble de l’album.  Un opus 12 titres où sa voix jazzy fait mouche.

Voici le live de la semaine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :