THE END !

SoulSquare prend fin à partir de ce 19 Juillet 2017. 5 ans après son existence, le manque de temps pour étudier la musique noire américaine a eu raison de moi. L’aventure a commencé en 2012, j’ai découvert et rencontré énormément d’artistes mais il faut savoir tourner la page. Le site reste ouvert cependant, pour vous. Désormais, je gère le site CHRONIQUES dédié à l’actualité au sens large > http://chroniquesactu.com/ .

MERCI ! 

Antoine. 

SOUL SQUARE – SESSION 2

L’émission SoulSquare en podcast, ça continue en 2017 . Pendant 30 minutes, vous allez découvrir un max de nouveautés soul, jazz, hip hop, r’n’b. Au programme de cette 2ème édition : Mounika,Tanika Charles, Moe Shop, Eternity Forever, Apollo Brown, De Robert and the Half Truth et The Isley Brothers.

 

 

Joe Hertz

Le londonien Joe Hertz présente depuis quelques jours son deuxième EP « How It Feels ». Signé sur le label Juicebox Recordings, l’artiste propose 5 titres dans la veine de la culture r’n’b d’aujourd’hui.

14462951_1212585165468075_4556579455957117875_n

Après un premier EP « Chapter One » qui avait laissé entrevoir un bon potentiel, Joe Hertz sort depuis quelques jours « How It Feels ». L’ambiance du premier opus ne change pas. Les 5 titres nous embarquent dans une ambiance entre electro, r’n’b parfois chill parfois plus pop. Le tout sur des rythmiques volontairement nonchalantes dans le bon sens du termes. A l’image du titre « Bassette », l’univers vous embarquera dans une église gospel, un bar jazz au fin fond d’un quartier new-yorkais et des sonorités beaucoup plus streets, modernes à l’image de ce que proposer Drake ou The Weeknd à l’heure actuelle pour parler au plus grand monde.

La production est soignée, élégante mais l’opus manque réellement d’un titre fort. Tout se ressemble fortement. En tout cas, si vous êtes dans une ambiance un peu triste où si vous recherchez un calme relaxant, n’hésitez pas, cet album est fait pour vous. Pas sûr que l’opus perce à l’échelle mondiale en revanche dans le milieu des initiés il prendra toute sa place sans avoir à rougir de la concurrence. 

Closing Summer

« Keep the Sun » 

Oddisee

Le beatmaker new-yorkais Oddisee est devenu ,en quelques années, une référence dans le milieu des initiés du hip-hop. Il présente depuis Mai son nouveau projet sobrement intitulé « The Odd Tape ». Soulful, l’artiste ne révolutionne rien mais conserve les bases de son succès et c’est déjà fort. 

a2478891763_10-1

Paru sur le label Mello Music Group, connu pour la qualité de ses productions, Oddisee propose un album douze titres assez homogène. Avis aux amoureux de rythmes doux entre beats jazz, soul, r’n’b et rap. La production extrêmement bien soignée laisse place à des notes de pianos feutrées, élégantes et pertinentes. On appréciera également les excellents riffs guitares et l’esprit Funk futuriste sur les titres « Out of Night » ou « On the Table ». Un album qui regroupe un peu toute l’histoire de la Black Music ,notamment celle venue d’Afrique, en n’oubliant jamais de sonner esprit 2016. En résumé : une sorte d’esprit ghetto-religio-futuriste. Tout un programme. Trop élitiste pour certains, Oddisee ne renie pas ses racines musicales. A déguster au calme, en matinée lorsque vous vaquez à vos occupations. L’artiste n’est plus au stade des promesses mais de la confirmation donc foncez les yeux fermées. 

%d blogueurs aiment cette page :